Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Méditation sur le "déménagement"
Article mis en ligne le 30 août 2014
logo imprimer

Un déménagement ça fait méditer…

En préparant mon déménagement, je me suis rendu compte que l’évangile de Saint Matthieu, que nous avons lu le dimanche 27 juillet dernier et dans lequel Jésus utilisait la parabole du trésor caché et de la perle, illustrait parfaitement ce que j’étais en train de vivre. Je vous livre volontiers le fruit de ma méditation :

Chaque dimanche la Parole de Dieu nous vient du fond des âges, et nous l’appliquons à notre situation présente, en l’adaptant aux besoins de tous les jours. Depuis des siècles, les chrétiens réinterprètent les textes de l’Ancien Testament et les paroles de Jésus à la lumière des besoins de leur temps. Cela demande la sagesse nécessaire pour « savoir tirer de son trésor du neuf et de l’ancien ».

Jésus lui-même ne remplaçait pas les anciens textes par des nouveaux, mais il prenait ce qui était encore valable dans « les Écritures », dans « la Loi et les Prophètes » et ajoutait ce qui était nécessaire à son message et à la venue du Royaume de Dieu.
Il nous faut « un cœur plein de discernement, un cœur intelligent et sage » pour savoir ce qui doit être conservé et ce qui doit être abandonné.
Comme Salomon dans la première lecture, le disciple de Jésus est celui ou celle qui demande à Dieu « de lui donner un cœur plein de discernement, un cœur intelligent et sage », un cœur qui sache faire la part des choses et découvrir ce qui est bon dans le passé, tout en ayant le courage de mettre de côté ce qui ne sert plus !

Certains idéalisent le passé et voudraient que rien ne change. Ils aimeraient retourner en arrière, dans ce qu’ils appellent « le bon vieux temps ». Mais on ne peut revenir en arrière et la nostalgie du passé ne peut qu’être un obstacle aux nécessités du temps présent. D’autres rejettent tout ce qui a existé avant eux et considèrent que rien de bon n’a été fait dans les générations précédentes. Rejetant la sagesse et l’expérience des siècles antérieurs, ils pensent qu’ils ont tout inventé et veulent tout reprendre à zéro. Ils se privent ainsi d’expériences précieuses et de richesses inestimables.
Il faut savoir conserver les trésors de la tradition, tout en ayant le courage d’abandonner ce qui ne répond plus à nos besoins actuels. C’est le sens des paroles de Jésus : « tirer du neuf » à partir du trésor qui nous a été légué.
Un bon exemple, où ce processus de discernement est nécessaire, est lorsque nous déménageons d’une maison à une autre. Nous devons alors décider de ce qui doit être conservé et de ce qui doit être mis de côté. Il ne s’agit pas de tout prendre avec nous ou de tout envoyer à la poubelle. À travers les ans, nous avons accumulé plein d’objets devenus plus ou moins utiles, meubles ou appareils qui ne serviront plus dans la nouvelle maison ou dans le nouvel appartement. Il nous faut donc faire des choix.

Dans notre passé collectif, il y a des trésors inestimables encore très utiles aujourd’hui, et il y a des façons de faire et des traditions qui n’ont plus leur raison d’être. Il ne faudrait donc pas tout jeter par-dessus bord mais faire un choix judicieux et savoir « tirer de ce trésor du neuf et de l’ancien ».
Jésus nous invite aujourd’hui à redécouvrir l’essentiel dans nos vies, ce qui constitue notre véritable trésor : « Qu’est-ce qui a du prix à tes yeux ? Où est ton trésor ? Quelles sont tes priorités ? Qu’est-ce qui est important pour toi ? » Il nous faut « un cœur plein de discernement, un cœur intelligent et sage » pour savoir ce qui doit être conservé et ce qui doit être abandonné.
L’évangile mentionne la grande joie que cette découverte provoque en nous : « Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ. » Ce discernement n’a pas pour but de détruire, mais de dynamiser, transfigurer de l’intérieur et donner un sens à notre vie. Le disciple de Jésus n’est pas celui ou celle qui perd quelque chose, mais bien celui ou celle qui trouve une nouvelle façon de vivre et qui s’en réjouit grandement. Découvrir le trésor caché, la perle de grand prix ne signifie pas déprécier les autres réalités de la vie, mais apprendre à les relativiser et à leur donner la place qui leur revient dans notre échelle de valeur.

Le discernement nous aide à découvrir ce qui a de la valeur pour nous, à trouver les vrais trésors de nos vies, trésors qui donnent un véritable sens à notre famille, à notre travail, à notre existence. Cette sagesse évangélique nous permet alors de « tirer du neuf et de l’ancien », à partir de notre vécu chrétien.


Dans la même rubrique

Évènements à venir

0 | 5 | 10

0 | 5 | 10



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14