Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

François à Rio !
Article mis en ligne le 1er septembre 2013
logo imprimer

Journées Mondiales de la Jeunesse 2013 à Rio

À Aparecida, le pape François a exprimé sa dévotion mariale

Le pape s’est rendu mercredi 24 juillet au grand sanctuaire brésilien pour demander à Marie le succès des JMJ et « déposer à ses pieds la vie du peuple latino-américain ». Il a confirmé ainsi sa dévotion à la Vierge, à qui il a confié son pontificat. Sa visite a exprimé aussi la volonté d’ancrer le travail pastoral dans « la foi simple des pèlerins ».
La dévotion mariale de Jorge Bergoglio est ancienne. Comme cardinal, de passage à Rome, il ne manquait jamais de venir se recueillir devant l’icône à Sainte-Marie-Majeure. Et il demandait aux prêtres de Buenos Aires de passage à Rome d’aller y dire un Ave pour lui. Comme l’a souligné le pape à Aparecida, prier Marie sert à mieux accomplir la volonté de son Fils. « Quand elle cherche le Christ, l’Église frappe toujours à la porte de la maison de sa Mère et demande : ‘Montre-nous Jésus’. » « Elle nous demande maintenant : Tout ce qu’il vous dira, faites-le (Jn 2,5). » De la même façon, le 14 juillet, lors de son premier angélus depuis Castel Gandolfo, la résidence estivale des papes, le pape François avait invité à prier « afin que Notre-Dame d’Aparecida, la patronne du Brésil, guide les pas des participants (aux JMJ, NDLR.) et ouvre leur cœur pour accueillir la mission que le Christ leur donnera. »

Marie rapproche aussi le pape du peuple. Sa dévotion mariale est inséparable de la religiosité populaire, envers laquelle le pape latino-américain manifeste un profond respect. Sa visite à Aparecida en a offert une nouvelle illustration, priant à son arrivée dans la chapelle du sanctuaire, y déposant un bouquet et y touchant la statue de la Vierge, avant de présider la messe dans la basilique.
Pour un pape qui a invité les pasteurs de l’Église à connaître « l’odeur de (leurs) brebis », un tel site, fréquenté par huit millions de pèlerins par an, est incontournable. Y compris par la haute hiérarchie catholique.

Sur la plage le Pape a développé le sens des trois vertus théologales

Massés le long de la plage de Copacabana à Rio, les jeunes ont fait un triomphe au pape François, accueilli jeudi soir 25 juillet aux JMJ. Commentant l’évangile de la transfiguration, le pape a incité les jeunes à cultiver les trois vertus théologales, foi, espérance et charité.

Évoquant l’Année de la foi, dans laquelle s’inscrivent ces JMJ, le pape a développé le sens des trois vertus théologales, la foi, l’espérance et la charité, reprenant ses mises en garde contre les fausses idoles : « L’avoir, l’argent, le pouvoir peuvent donner un moment d’ébriété, l’illusion d’être heureux ; mais, à la fin, ce sont eux qui nous possèdent et nous poussent à avoir toujours plus, à ne jamais être rassasiés ».
Retrouvant ses accents pastoraux, le pape a insisté sur la transformation intérieure que procure la foi : « En apparence rien ne change, mais au plus profond de nous-mêmes tout change ». « La foi est révolutionnaire ! », a-t-il résumé, devant la foule des jeunes mais aussi un parterre, aux premiers rangs, d’évêques et cardinaux du monde entier et de représentants d’autres confessions religieuses.




puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14