Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

François à Rio !
Article mis en ligne le 1er septembre 2013
logo imprimer

Journées Mondiales de la Jeunesse 2013 à Rio

À Aparecida, le pape François a exprimé sa dévotion mariale

Le pape s’est rendu mercredi 24 juillet au grand sanctuaire brésilien pour demander à Marie le succès des JMJ et « déposer à ses pieds la vie du peuple latino-américain ». Il a confirmé ainsi sa dévotion à la Vierge, à qui il a confié son pontificat. Sa visite a exprimé aussi la volonté d’ancrer le travail pastoral dans « la foi simple des pèlerins ».
La dévotion mariale de Jorge Bergoglio est ancienne. Comme cardinal, de passage à Rome, il ne manquait jamais de venir se recueillir devant l’icône à Sainte-Marie-Majeure. Et il demandait aux prêtres de Buenos Aires de passage à Rome d’aller y dire un Ave pour lui. Comme l’a souligné le pape à Aparecida, prier Marie sert à mieux accomplir la volonté de son Fils. « Quand elle cherche le Christ, l’Église frappe toujours à la porte de la maison de sa Mère et demande : ‘Montre-nous Jésus’. » « Elle nous demande maintenant : Tout ce qu’il vous dira, faites-le (Jn 2,5). » De la même façon, le 14 juillet, lors de son premier angélus depuis Castel Gandolfo, la résidence estivale des papes, le pape François avait invité à prier « afin que Notre-Dame d’Aparecida, la patronne du Brésil, guide les pas des participants (aux JMJ, NDLR.) et ouvre leur cœur pour accueillir la mission que le Christ leur donnera. »

Marie rapproche aussi le pape du peuple. Sa dévotion mariale est inséparable de la religiosité populaire, envers laquelle le pape latino-américain manifeste un profond respect. Sa visite à Aparecida en a offert une nouvelle illustration, priant à son arrivée dans la chapelle du sanctuaire, y déposant un bouquet et y touchant la statue de la Vierge, avant de présider la messe dans la basilique.
Pour un pape qui a invité les pasteurs de l’Église à connaître « l’odeur de (leurs) brebis », un tel site, fréquenté par huit millions de pèlerins par an, est incontournable. Y compris par la haute hiérarchie catholique.

Sur la plage le Pape a développé le sens des trois vertus théologales

Massés le long de la plage de Copacabana à Rio, les jeunes ont fait un triomphe au pape François, accueilli jeudi soir 25 juillet aux JMJ. Commentant l’évangile de la transfiguration, le pape a incité les jeunes à cultiver les trois vertus théologales, foi, espérance et charité.

Évoquant l’Année de la foi, dans laquelle s’inscrivent ces JMJ, le pape a développé le sens des trois vertus théologales, la foi, l’espérance et la charité, reprenant ses mises en garde contre les fausses idoles : « L’avoir, l’argent, le pouvoir peuvent donner un moment d’ébriété, l’illusion d’être heureux ; mais, à la fin, ce sont eux qui nous possèdent et nous poussent à avoir toujours plus, à ne jamais être rassasiés ».
Retrouvant ses accents pastoraux, le pape a insisté sur la transformation intérieure que procure la foi : « En apparence rien ne change, mais au plus profond de nous-mêmes tout change ». « La foi est révolutionnaire ! », a-t-il résumé, devant la foule des jeunes mais aussi un parterre, aux premiers rangs, d’évêques et cardinaux du monde entier et de représentants d’autres confessions religieuses.


Évènements à venir

0 | 5

0 | 5



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14