Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Vie du Pôle n°172
17 mars
Article mis en ligne le 15 mars 2013
logo imprimer

FESTIVOC 77 : Dimanche 21 avril de 09 h 30 à 18 h 30 à Moissy

Dimanche 21 avril, de 9 h 30 à 18 h 30, au presbytère de Moissy-Cramayel (290 rue Lherminot), les jeunes de 4ème, 3ème, 2ème , 1er et Ter sont invités à une superbe journée dénommée FESTIVOC 77 autour d’un thème porteur : Quelle vocation pour ta vie ?
Durant toute cette journée les jeunes pourront participer à des carrefours sur le mariage, la vie des prêtres, la vie monastique. Ils pourront également entendre le témoignage d’Emmanuel Brejon, un jeune artiste grapheur qui utilise son art pour faire découvrir la présence de Dieu dans l’univers. Les jeunes pourront également participer au spectacle de Damien Ricoeur.
Ne manquons surtout pas ce super rendez vous et soyons très nombreux à participer à cette journée du 21 avril. On compte sur vous.

Après l’appel décisif à Meaux et le 1er scrutin à Combs-la-Ville, nos frères et sœurs catéchumènes ont vécu le 2ème scrutin…

Avec l’entrée en carême, les membres de la communauté chrétienne, baptisés et catéchumènes, chacun à sa place, s’efforcent de participer davantage au mystère pascal « en mourant avec le Christ pour ressusciter avec lui, dans la nuit de Pâques. » L’appel décisif des catéchumènes qui a eu lieu le premier dimanche de carême, à la cathédrale de Meaux, en présence de notre évêque Mgr Jean-Yves Nahmias, a ouvert le temps de l’ultime préparation. En effet, l’appel décisif vient au terme d’une longue formation de l’esprit et du cœur. Il suppose chez les catéchumènes la conversion à Jésus Christ de toute leur vie, une foi éclairée, une expérience de la vie de l’Eglise et la volonté de recevoir en connaissance de cause les sacrements ; il leur donne, après toute cette expérience, de marcher vers le Christ avec une générosité plus grande.

« La tentation du Christ », « la transfiguration », « Jésus et la Samaritaine », « la guérison de l’aveugle né », « la résurrection de Lazare » : ces évangiles pour les dimanches de Carême ont été choisis, dès les premiers siècles de l’Eglise, pour éclairer les dernières étapes de la préparation au baptême.

Aujourd’hui encore, les trois derniers servent de cadre aux « scrutins ». Dieu ne regarde pas l’apparence, comme font les hommes :Il scrute les reins et les cœurs (Sam 16,7). Le regard de Dieu sur notre vie, c’est un regard d’amour, de lumière, de vie. Les catéchumènes sont appelés à se laisser pénétrer et transformer par ce regard, pour passer des ténèbres à la lumière, de la mort à la vie. Dans leur lutte contre le mal, les ruptures auxquelles ils doivent consentir, ils ne sont pas seuls : le Christ Sauveur leur donne l’eau vive, lI est lumière, Il est la résurrection et la vie.
A chaque « scrutin », la prière et le geste d’exorcisme donnent aux futurs baptisés la force d’affronter le mal et le péché, pour être en mesure d’accueillir le don de Dieu.
Il y a quinze jours, lors de la messe de 10 h 30, à l’église Saint Vincent, les catéchumènes (17 adultes de notre Pôle et 3 adolescents de Combs la Ville) ont donc vécu, entourés de leurs responsables et accompagnateurs, le premier de ces trois scrutins. Une célébration à la fois solennelle et très accessible à chacun de nos frères et sœurs. Comme l’écrivait saint Augustin en commentant l’évangile de la Samaritaine : « La soif torture les hommes en ce monde, et ils ne comprennent pas qu’ils se trouvent dans un désert où c’est de Dieu que leur âme a soif ». Disons donc, nous : « Mon âme a soif de toi ». Que ce soit le cri de tous, car unis au Christ nous ne faisons qu’une seule âme. Puisse notre âme être altérée de Dieu. Les yeux fixés sur la résurrection dont Dieu nous donne l’espérance, au milieu de toutes les carences qui nous accablent, que monte en nous la soif de la vie incorruptible. « Notre chair a soif de Dieu » (Saint Augustin).
Dimanche dernier, ils ont vécu le deuxième scrutin à l’église de Chevry-Cossigny. La messe, présidée par le Père Bernardin, a réuni beaucoup de monde. L’évangile de l’aveugle né, lu ce jour, a donné le ton de la célébration. Dans une de ses homélies de carême, Saint Augustin écrivait à ce sujet : « l’aveugle né se lava les yeux à la piscine de Siloé, Siloé qui veut dire Envoyé. Autrement dit, il fut baptisé dans le Christ. Si donc Jésus lui ouvrit les yeux en le baptisant en lui, d’une certaine manière on peut dire qu’il fit de lui un catéchumène quand il lui fit une onction sur les yeux. ». Par ailleurs, comme à chaque « scrutin », le célébrant a fait la prière et le geste d’exorcisme sur chaque catéchumène. Il a ainsi signifié que nos frères et sœurs ont désormais reçu la force d’affronter le mal et le péché pour être en mesure d’accueillir le don de Dieu . Avant « le plongeon final » dans les eaux baptismales qui aura lieu dans la nuit de Pâques, nos frères et sœurs catéchumènes vont vivre un troisième scrutin. Il a lieu ce dimanche à l’église de Vert saint Denis à 11 heures.



Dans la même rubrique

0 | 5

Vie du Pôle n°167
le 17 février 2013
par combs
Vie du Pôle n°166
le 10 février 2013
par combs
Vie du Pôle n°163
le 19 janvier 2013
par combs
Vie du Pôle n°161
le 4 janvier 2013
par combs
Vie du Pôle n°158
le 16 décembre 2012
par combs

Évènements à venir

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47