Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Jésus Christ est descendu aux enfers...
Article mis en ligne le 7 janvier 2013
dernière modification le 26 septembre 2015
logo imprimer

« Jésus–Christ est descendu aux enfers, est ressuscité des morts le troisième jour ».

cliquer sur l’icône


pour écouter

Le Christ est descendu aux enfers. Le symbole des apôtres confesse en un même article de foi la descente du Christ aux enfers et sa Résurrection des morts le troisième jour, parce que dan sa Pâque c’est du fond de la mort qu’Il a fait jaillir la vie. La Bonne Nouvelle a été également annoncée aux morts… « (1 P 4,6). La descente aux enfers est l’accomplissement, jusqu’à la plénitude, de l’annonce évangélique du salut ; Le Christ est donc descendu dans la profondeur de la mort afin que « les morts entendent la voix du Fils de Dieu et que ceux qui l’auront entendue vivent » (Jn 5,25).
Dans l’expression « Jésus est descendu aux enfers », le symbole confesse que Jésus est mort réellement, et que, par sa mort pour nous, il a vaincu la mort et le diable « qui a la puissance de la mort » (He 2, 14).

Le troisième jour Il est ressuscité des morts. « Nous vous annonçons la Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères, Dieu l’a accomplie en notre faveur à nous, leurs enfants : Il a ressuscité Jésus » (Ac 13, 32-33). La Résurrection de Jésus est la vérité culminante de notre foi dans le Christ, crue et vécue comme vérité centrale par la première communauté chrétienne, transmise comme fondamentale par la Tradition, établie par les documents du Nouveau Testament, prêchée comme partie essentielle du mystère Pascal en même temps que la Croix. « Si le Christ n’est pas ressuscité, alors notre prédication est vaine et aussi notre foi » (1 Co 15,14). La Résurrection du Christ est accomplissement des promesses de l’Ancien Testament et de Jésus lui-même durant sa vie terrestre. La vérité de la divinité de Jésus est confirmée par sa Résurrection. Enfin, la Résurrection du Christ – et le Christ ressuscité lui-même – est principe et source de notre résurrection future…

En bref :
- Dans l’expression « Jésus est descendu aux enfers », le symbole confesse que Jésus est mort réellement, et que, par sa mort pour nous, Il a vaincu la mort et le diable « qui a la puissance de la mort » (He 2, 14).
- Le Christ mort, dans son âme unie à sa personne divine, est descendu au séjour des morts. Il a ouvert aux justes qui L’avaient précédé les portes du ciel.
- La foi en la Résurrection a pour objet un évènement à la fois historiquement attesté par les disciples qui ont réellement rencontré le Ressuscité, et mystérieusement transcendant en tant qu’entrée de l’humanité du Christ dans la Gloire de Dieu.
- Le tombeau vide et les linges gisant signifient par eux-mêmes que le corps du Christ a échappé aux liens de la mort et de la corruption par la puissance du Dieu. Ils préparent les disciples à la rencontre du Ressuscité.
- Le Christ, « premier-né d’entre les morts (Col 1, 18), est le principe de notre propre résurrection, dès maintenant par la justification de notre âme, plus tard par la vivification de notre corps.

Pour approfondir l’enseignement :

- Avons-nous bien conscience qu’en confessant « Jésus est descendu aux enfers », nous confessons que le Christ a vaincu la mort et le diable ? Avons-nous bien compris qu’Il a également ouvert aux justes qui L’avaient précédé les portes du ciel ?
- « Si le Christ n’est pas ressuscité, alors notre prédication est vaine et aussi notre foi » (1 Co 15,14). Avons-nous bien saisi l’importance de cette annonce de saint Paul aux Corinthiens ? Prenons-nous vraiment la mesure d’une telle nouvelle pour l’évangélisation de notre oïkos ?


Évènements à venir

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47