Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Eglise Notre Dame de l’Assomption de Moissy
Article mis en ligne le 16 décembre 2010
dernière modification le 4 mars 2012
logo imprimer

Notre Dame de l’Assomption

Visiter l’église

Les Curés de Moissy depuis 1583


La première église fut détruite au XIe siècle,reconstruite au XIIe , endommagée durant les guerres de cent ans et les guerres de religion. elle a fait l’objet de nouvelles constructions aux XVe et XVIe siècle. Elle fut ravalée en 1912 et a été classée sur l’inventaire des Monuments Historiques de France, par arrête du Ministre de l’Éducation Nationale en date du 28 Avril 1926.

Elle comporte une belle charpente, un gros clocher coiffé d’un toit en bâtière.

Le Maître-Autel Louis XIII est appuyé contre un retable à colonnes grecques, qui encadre une toile d’une belle facture
représentant l’Assomption de la Vierge Un bandeau sépultuaire reste visible sur lequel se déchiffrent encore les armoiries de la famille Fontaine de Cramayel et celles de la famille de Mesmes Ces armoiries figurent sur le premier pilier gauche en entrant dans l’église.

Deux jolies statues de bois représentant Saint Roch (traditionnellement invoqué en cas d’épidémie de peste) et Sainte Barbe (patronne des artificiers, artilleurs, pompiers et mineurs) sont placées de part et d’autre de L’Autel

Chapelle de la Vierge
La partie la plus ancienne de l’édifice, était la chapelle seigneuriale (maintenant chapelle du Saint Sacrement) voûtée a deux tores, qui semble dater de la fin du XIe siècle, sans doute reconstruite dans le courant du XIIe siècle.

On peut voir la statue de bois peint et dore du XVIe siècle
représentant la Vierge Cette statue a été classée par arrête du Ministère de l’Éducation Nationale en date du 5 Décembre 1908

Le clocher a été restauré en 1663 cette restauration a fait l’objet d’un procès interminable entre les marguilliers de Moissy l’Archevêque de Paris le Seigneur de Cramayel et Madame de la Papotiere Abbesse des Dames du Lys Pendant dix-neuf ans on débattit pour savoir qui "est tenu d’entretenir réparer ou rebâtir le clocher de l’église de Moissy " Le litige venait de la tradition selon laquelle l’entretien du chœur des églises était a la charge des grands decimateurs (les gros propriétaires) la nef a la charge des habitants puisqu’ils s’y assemblaient et le clocher sujet a discussions

Autrefois les habitants les plus riches étaient en
terrés dans l’église Une pierre tombale sous la statue de Sainte Thérèse en témoigne

Dans la même rubrique

Évènements à venir



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.32