Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

40 000 italiens ont revecu l’ouverture du Concile Vatican II
Article mis en ligne le 23 octobre 2012
logo imprimer

40 000 personnes se sont retrouvées jeudi 11 octobre dans la soirée sur la place Saint-Pierre à Rome pour célébrer le 50e anniversaire de l’ouverture du Concile en présence de Benoît XVI, apparu à 2 h à la fenêtre du troisième étage du Palais apostolique. Sur un écran géant, étaient diffusés de nombreux documents relatifs au concile Vatican II et notamment « le discours à la lune » du pape Jean XXIII, qu’il improvisa le 11 octobre 1962 pour annoncer l’ouverture du Concile.

À 21 h, 50 ans plus tard, vint le moment pour Benoît XVI de célébrer l’anniversaire de Vatican II en répétant le geste historique de Jean XXIII. « Il y a 50 ans, ce jour-là, a assuré Benoît XVI, improvisant à son tour quelques mots à l’intention des fidèles, moi aussi j’étais sur cette place le regard tourné vers cette fenêtre où est apparu le ‘bon pape’, le bienheureux pape Jean ».
« Nous étions heureux et pleins d’enthousiasme » à la veille d’un « nouveau printemps de l’Église », a encore rappelé Benoît XVI. « Aujourd’hui encore nous sommes heureux, nous avons de la joie dans le cœur », a-t-il poursuivi. Le pape a invité les fidèles à la joie, une joie « plus sobre » alors que des « tempêtes » et des « vents contraires » semblent menacer la « barque de l’Église ».

Et Benoît XVI d’évoquer le feu de l’Esprit Saint, « silencieux », qui « transforme », assurant que « le Seigneur ne nous oublie pas » et « créé des charismes de bonté, de charité, qui illuminent le monde ».
« Nous pouvons être heureux aujourd’hui encore car sa bonté ne s’éteint pas », a encore affirmé Benoît XVI avant de faire siennes « les paroles inoubliables » prononcées 50 ans plus tôt par Jean XXIII. « Rentrez à la maison, a lancé Benoît XVI, embrassez vos enfants et dites-leur que c’est un baiser du pape. » cette barque. »
« Parfois nous avons pensé ‘le Seigneur dort et il nous a oubliés’, c’est une part de l’expérience de ces 50 dernières années », a encore confié le pape avant d’évoquer « la nouvelle expérience de la présence du Seigneur, de sa bonté et de sa force ».


Évènements à venir

0 | 5

0 | 5



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47