Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Voile et Jubé
Article mis en ligne le 5 juillet 2012
logo imprimer

Le récit de la Passion rapporte qu’à la mort de Jésus le rideau du temple s’était déchiré depuis le haut jusqu’en bas. Cela signifiait que la présence de Dieu quittait cet édifice. Depuis lors, depuis la résurrection de Jésus, Dieu est présent à son peuple d’une autre manière, plus sensible et universelle : dans le rassemblement de ses fidèles (Mt 18,20), après la proclamation de la Parole et surtout par la célébration eucharistique.

Jadis, le voile du temple signifiait la présence d’un Dieu invisible, mais dans les liturgies chrétiennes orientales, qui tendent un voile devant l’autel, ce voile a une autre signification : on l’ouvre aux moments où la liturgie eucharistique célèbre les manifestations de Dieu, qui parle à son peuple et l’invite à sa table. Sa fonction n’est pas de cacher, mais d’exprimer l’Épiphanie de Dieu, qui par Jésus s’est rendu visible depuis Noël.

Dans nos pays, il subsiste dans quelques églises monastiques ou cathédrales (Albi) une cloison entre le chœur et la nef, c’est le jubé. Ce dispositif n’a rien de commun avec le voile, il servait à isoler la liturgie des clercs. Le concile de Trente (1545-1563) en avait ordonné la suppression.


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14