Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Le CCFD reçoit Marie Claire Masika
Article mis en ligne le 2 mars 2012
dernière modification le 13 avril 2012
logo imprimer

LE CCFD-Terre solidaire reçoit une partenaire du Nord-Kivu (province à l’est de la république démocratique du Congo-RDC)

Les 24 et 25 mars , Marie-Claire MASIKA,
directrice de l’association Uwaki, (Unionde femmes paysannes du Nord-Kivu)
était présente sur Sénart-sud.

L’association Uwaki a deux objectifs essentiels :
- le renforcement du droit des femmes et
- l’amélioration de la production agricole.
Le contexte est celui de territoires entièrement ruraux, bouleversés par la guerre et les déplacements de population, les migrations.
Les activités concrètes de l’association sont les suivantes :
- Formation agricole pratique de 100 femmes, qui vont à leur tour former 3 500 autres femmes dans leurs villages ;
- Accompagnement des mutuelles de solidarité (MUSO) pour permettre la conservation et les premières transformations de productions agricoles ;
- Récupération de leurs champs par les femmes rurales du secteur ; connaissance de leurs droits dans le domaine foncier ;
- Culture de champs écoles avec des productions pilotes et la production de semences ;

Élaboration d’un cahier de revendications des femmes rurales ;

Élaboration d’un cahier de bonne gouvernance pour les familles agricultrices ;

Construction de la paix dans la région.

LE CCFD-Terre solidaire et la souveraineté alimentaire

Depuis plus de 50 ans, à la demande des évêques de France, le CCFD-Terre solidaire nous accompagne dans notre démarche de conversion et de partage, du mercredi des Cendres au 5eme dimanche de Carême, date de la collecte nationale.
Depuis plus de 50 ans, la souveraineté alimentaire est un thème fondamental pour le CCFD-Terre solidaire.
Aujourd’hui, l’agriculture familiale qui nourrit la moitié de la population mondiale, est confrontée à une libéralisation croissante des échanges agricoles. La situation des petits producteurs, dans les pays du sud et de l’est, s’aggrave et ils constituent les trois quarts des victimes de la faim.
Pour le CCFD-Terre solidaire, l’agriculture familiale peut promouvoir des emplois ruraux, renforcer la sécurité alimentaire et assurer une gestion plus durable des ressources naturelles.
Mais pour que chaque pays puisse choisir sa politique agricole et garantir le droit à l’alimentation de toute sa population, il faut que des règles commerciales plus justes soient recherchées à l’échelle mondiale. A la demande de ses partenaires, le CCFD-Terre solidaire poursuit son travail de plaidoyer dans cette direction.

Il soutient les initiatives de ses partenaires, comme l’association UWAKI (Union des femmes paysannes) du Nord-Kivu dont nous recevrons la directrice, Marie-Claire MASIKA, dimanche prochain 25 mars à 18h.
UWAKI organise la formation des femmes paysannes, la promotion de l’agriculture urbaine, la conservation, la transformation et la commercialisation de produits maraîchers.
« Plus que quiconque, celui qui est animé d’une vraie charité est ingénieux à découvrir les causes de la misère, à trouver les moyens de la combattre, à la vaincre résolument. » (Bienheureux Jean XXIII)

La collecte nationale du CCFD aura lieu dimanche prochain 25 mars. N’oubliez pas vos enveloppes !

Pour rencontrer Marie-Claire MASIKA :
- Le samedi 24 mars de 10 h à 11 h 30 avec les collégiens et lycéens ;
- Le dimanche 25 mars à 18 h : Témoignage suivi du partage d’un « bol de riz –pomme » solidaire (apporter son couvert).

Les deux rencontres ont eu lieu à la Maison des associations Salvador Allende de Savigny-le-Temple (à côté de l’église Tibériade)


Dans la même rubrique

Évènements à venir

0 | 5 | 10

0 | 5 | 10



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14