Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Enseignement : La transmission de la Révélation Divine
Article mis en ligne le 8 novembre 2011
dernière modification le 26 septembre 2015
logo imprimer

Dieu à la rencontre de l’homme : La transmission de la Révélation divine

(Lire Première lettre de Jean 1, 1-4 et Ac 1, 1-3)
Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité (1 Tm 2, 4), c’est-à-dire du Christ-Jésus. Il faut donc que le Christ soit annoncé à tous les peuples et à tous les hommes et qu’ainsi la Révélation parvienne jusqu’aux extrémités du monde.

La Tradition apostolique."Le Christ Seigneur en qui s’achève toute la Révélation du Dieu très haut, ayant accompli Lui-même et proclamé de sa propre bouche l’Evangile d’abord promis par les prophètes ordonna à ses apôtres de le prêcher à tous comme la source de toute vérité salutaire et de toute règle morale en leur communiquant les dons divins.
La prédication apostolique... La transmission de l’Évangilee , selon l’ordre du Seigneur, s’est faite de deux manières : oralement« par les apôtres, qui , dans la prédication orale, dans les exemples et les institutions transmirent, soit ce qu’ils avaient appris de la bouche du Christ en vivant avec Lui et en Le voyant agir, soit ce qu’ils tenaient des suggestions du Saint Esprit. » ; Par écrit par ces apôtres et par des hommes de leur entourage, qui, sous l’inspiration du même esprit Saint, consignèrent par écrit le message du salut »
Pour que l’Évangile fût toujours gardé intact et vivant dans l’Église, les apôtres laissèrent comme successeurs les évêques auxquels ils transmirent leur propre charge d’enseignement. Cette transmission vivante, accomplie dans l’Esprit Saint, est appelée la Tradition en tant que distincte de la Sainte Écriture, quoique étroitement liée à elle...

Le rapport entre la tradition et l’Écriture Sainte.
- Une source commune-. Car toutes deux jaillissent d’une source divine identique, ne forment pour ainsi dire qu’un tout et tendent à une même fin. Deux mode distincts de transmission :
— La Sainte Écriture est la Parole de Dieu en tant que, sous l’inspiration de l’Esprit divin, elle est consignée par écrit.
— Quant à la Sainte Tradition, elle porte la Parole de Dieu, confiée par le Christ Seigneur et par l’Esprit Saint aux apôtres, et la transmet intégralement à leurs successeurs, pour que, illuminés par l’Esprit de vérité, en la prêchant, ils la gardent, l’exposent et la répandent avec fidélité.
Il en résulte, que l’Église à laquelle est confiée la transmission et l’interprétation de la Révélation, ne tire pas de la seule Écriture Sainte sa certitude sur tous les points de la Révélation. C’est pourquoi l’une et l’autre doivent être reçues et vénérées avec égal sentiment d’amour et de respect.

L’interprétation de l’héritage de la foi.
- l’héritage de la foi confié à la totalité de l’Église - L’héritage sacré de la foi contenu dans l’Écriture Sainte Tradition et dans l’Écriture Sainte a été confié par les apôtres à l’ensemble de l’Église....
- Le Magistère de l’Église - La charge d’interpréter de façon authentique la Parole de Dieu a été confiée au Seul Magistère vivant de l’Église dont l’autorité s’exerce au nom de Jésus Christ, c’est-à-dire aux évêques en communion avec le successeur de Pierre, l’évêque de Rome. Pourtant ce Magistère n’est pas au-dessus de la Parole de Dieu, mais il la sert.
- les dogmes de la foi - Le Magistère de l’Église engage pleinement l’autorité reçue du Christ quand il définit les dogmes, c’est-à-dire quand il propose , sous une forme d’obligation le peuple chrétien à une adhésion irrévocable de foi, des vérités contenues dans la Révélation divine ou des vérités ayant avec celles-là un lien nécessaire.
- La croissance dans l’intelligence de la foi - Grâce à l’assistance du Saint Esprit, l’intelligence des réalités comme des paroles de l’héritage de la foi peut croître dans la vie de l’Église : par la contemplation et l’étude des croyants qui les méditent dans leur cœur, par l’intelligence intérieure que les croyants éprouvent des choses spirituelles....

En bref  :
Ce que le Christ a confié aux apôtres, ceux-ci l’ont transmis par leur prédication et par écrit, sous l’inspiration de l’Esprit Saint, à toutes les générations, jusqu’au retour glorieux du Christ.
La Sainte Tradition et la Sainte Écriture constituent un unique dépôt sacré de la Parole de Dieu en lequel comme dans un miroir, l’Église contemple Dieu, source de toutes ses richesses.
Dans la doctrine, sa vie et son culte, l’Église perpétue et transmet à chaque génération tout ce qu’elle est elle-même, tout ce qu’elle croit.
Grâce à son sens surnaturel de la foi, le Peuple de Dieu tout entier ne cesse d’accueillir le don de la Révélation divine, de le pénétrer plus profondément et d’en vivre plus pleinement.
La charge d’interpréter authentiquement la Parole de Dieu a été confiée au seul Magistère de l’Église, au Pape et aux évêques
en communion avec lui.

Pour approfondir l’enseignement

«  Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité...  »

- Sommes nous conscients que cette demande spécifique du Seigneur concerne tous les hommes ? et comment les cellules peuvent–elles y apporter une réponse ?
- Aviez-vous conscience que la Sainte Tradition et la Sainte Écriture transmettent la même parole de Dieu, et qu’elles doivent être reçues et vénérées avec égal sentiment d’amour et de respect ?
- Aviez-vous conscience également de ce devoir de transmission qui incombe à tous ?
- Prenons mieux conscience de la place du Magistère et de son rôle dans l’Église ?
- Serons-nous, désormais, plus prudent quant à l’interprétation de la Parole de Dieu ?
- En tant que membres des cellules comment pourriez-vous témoigner de « ce Dieu qui vient à la rencontre de l’homme par la transmission de la Révélation divine » à partir de cet enseignement ?
- Que diriez-vous d’essentiel ?

(Lire Première lettre de Jean 1, 1-4 et Ac 1, 1-3)
Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité (1 Tm 2, 4), c’est-à-dire du Christ-Jésus. Il faut donc que le Christ soit annoncé à tous les peuples et à tous les hommes et qu’ainsi la Révélation parvienne jusqu’aux extrémités du monde.

La Tradition apostolique.(« >Le Christ Seigneur en qui s’achève toute la Révélation du Dieu très haut, ayant accompli Lui-même et proclamé de sa propre bouche l’Evangile d’abord promis par les prophètes ordonna à ses apôtres de le prêcher à tous comme la source de toute vérité salutaire et de toute règle morale en leur communiquant les dons divins.
La prédication apostolique... La transmission de l’Evangile , selon l’ordre du Seigneur, s’est faite de deux manières : oralement« par les apôtres, qui , dans la prédication orale, dans les exemples et les institutions transmirent, soit ce qu’ils avaient appris de la bouche du Christ en vivant avec Lui et en Le voyant agir, soit ce qu’ils tenaient des suggestions du Saint Esprit. » ; Par écrit par ces apôtres et par des hommes de leur entourage, qui, sous l’inspiration du même esprit Saint, consignèrent par écrit le message du salut »
Pour que l’Evangile fût toujours gardé intact et vivant dans l’Eglise, les apôtres laissèrent comme successeurs les évêques auxquels ils transmirent leur propre charge d’enseignement. Cette transmission vivante, accomplie dans l’Esprit Saint, est appelée la Tradition en tant que distincte de la Sainte Ecriture, quoique étroitement liée à elle...

Le rapport entre la tradition et l’Ecriture Sainte. - Une source commune-. Car toutes deux jaillissent d’une source divine identique, ne forment pour ainsi dire qu’un tout et tendent à une même fin. Deux mode distincts de transmission : La Sainte Ecritureest la Parole de Dieu en tant que, sous l’inspiration de l’Esprit divin, elle est consignée par écrit. Quant à la Sainte Tradition, elle porte la Parole de Dieu, confiée par le Christ Seigneur et par l’Esprit Saint aux apôtres, et la transmet intégralement à leurs successeurs, pour que, illuminés par l’Esprit de vérité, en la prêchant, ils la gardent, l’exposent et la répandent avec fidélité. Il en résulte, que l’Eglise à laquelle est confiée la transmission et l’interprétation de la Révélation, ne tire pas de la seule Ecriture Sainte sa certitude sur tous les points de la Révélation. C’est pourquoi l’une et l’autre doivent être reçues et vénérées avec égal sentiment d’amour et de respect.

L’interprétation de l’héritage de la foi. - l’héritage de la foi confié à la totalité de l’Eglise - L’héritage sacré de la foi contenu dans l’Ecriture Sainte Tradition et dans l’Ecriture Sainte a été confié par les apôtres à l’ensemble de l’Eglise.... - Le Magistère de l’Eglise - La charge d’interpréter de façon authentique la Parole de Dieu a été confiée au Seul Magistère vivant de l’Eglise dont l’autorité s’exerce au nom de Jésus Christ, c’est-à-dire aux évêques en communion avec le successeur de Pierre, l’évêque de Rome. Pourtant ce Magistère n’est pas au-dessus de la Parole de Dieu, mais il la sert. - les dogmes de la foi - Le Magistère de l’Eglise engage pleinement l’autorité reçue du Christ quand il définit les dogmes, c’est-à-dire quand il propose , sous une forme d’obligation le peuple chrétien à une adhésion irrévocable de foi, des vérités contenues dans la Révélation divine ou des vérités ayant avec celles-là un lien nécessaire. - - La croissance dans l’intelligence de la foi - Grâce à l’assistance du Saint Esprit, l’intelligence des réalités comme des paroles de l’héritage de la foi peut croître dans la vie de l’Eglise : par la contemplation et l’étude des croyants qui les méditent dans leur cœur, par l’intelligence intérieure que les croyants éprouvent des choses spirituelles....

En bref :
Ce que le Christ a confié aux apôtres, ceux-ci l’ont transmis par leur prédication et par écrit, sous l’inspiration de l’Esprit
Saint, à toutes les générations, jusqu’au retour glorieux du Christ.
La Sainte Tradition et la Sainte Ecriture constituent un unique dépôt sacré de la Parole de Dieu en lequel comme dans un
miroir, l’Eglise contemple Dieu, source de toutes ses richesses.
Dans la doctrine, sa vie et son culte, l’Eglise perpétue et transmet à chaque génération tout ce qu’elle est elle-même, tout ce qu’elle croit.
Grâce à son sens surnaturel de la foi, le Peuple de Dieu tout entier ne cesse d’accueillir le don de la Révélation divine, de le pénétrer plus profondément et d’en vivre plus pleinement.
La charge d’interpréter authentiquement la Parole de Dieu a été confiée au seul Magistère de l’Eglise, au Pape et aux évêques
en communion avec lui.

Pour approfondir l’enseignement« Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité... »

Sommes nous conscients que cette demande spécifique du Seigneur concerne tous les hommes ? et comment les cellules peuvent–elles y apporter une réponse ?
Aviez-vous conscience que la Sainte Tradition et la Sainte Ecriture transmettent la même parole de Dieu, et qu’elles doivent être reçues et vénérées avec égal sentiment d’amour et de respect ?
Aviez-vous conscience également de ce devoir de transmission qui incombe à tous ?
Prenons mieux conscience de la place du Magistère et de son rôle dans l’Eglise ?
Serons-nous, désormais, plus prudent quant à l’interprétation de la Parole de Dieu ?
En tant que membres des cellules comment pourriez-vous témoigner de « ce Dieu qui vient à la rencontre de l’homme par la transmission de la Révélation divine » à partir de cet enseignement ?
Que diriez-vous d’essentiel ?




puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.9