Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Enseignement : Je crois en Dieu le Père !
23 janvier
Article mis en ligne le 21 janvier 2012
dernière modification le 26 septembre 2015
logo imprimer

Pour écouter

« Je crois en Dieu le Père »

Notre profession de foi commence par Dieu, car Dieu est « le Premier et le Dernier » (Is 44, 6), le Commencement et la Fin de tout. Le Credo commence par Dieu le Père, parce que le Père est la Première Personne Divine de la Très Sainte Trinité ; notre symbole commence par la création du ciel et de la terre, parce que la création est le commencement et le fondement de toutes les œuvres de Dieu.

Je crois en Dieu : cette première affirmation de la profession de foi est aussi la plus fondamentale. Tout le symbole parle de Dieu, et s’il parle aussi de l’homme et du monde, il le fait par rapport à Dieu. Les articles du Credo dépendent tous du premier, tout comme les commandements explicitent le premier. Les autres articles nous font mieux connaître Dieu tel qu’Il s’est révélé progressivement aux hommes.

Je crois en un seul Dieu. C’est avec ses paroles que commence le Symbole de Nicée-Constantinople. Dieu est unique : il n’y a qu’un seul Dieu. A Israël, son élu, Dieu s’est révélé comme l’Unique : « Ecoute Israël ! Le Seigneur notre Dieu est le Seigneur Un. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de tout ton être, de toute ta force » (Dt 6, 4-5)… Jésus lui-même confirme que Dieu est « l’unique Seigneur » et qu’il faut l’aimer « de tout son cœur, de toute son âme, de tout son esprit et de toutes ses forces ».

Dieu révèle son nom. A son peuple Israël Dieu s’est révélé en lui faisant connaître son nom. Le nom exprime l’essence, l’identité de la personne et le sens de sa vie. Dieu à un nom. C’est la révélation du nom divin faite à Moïse dans la théophanie du buisson ardent, au seuil de l’Exode et de l’alliance, qui s’est avérée être la révélation fondamentale pour l’Ancienne et la Nouvelle Alliance.

« Je Suis Celui qui Suis ». En révélant son nom mystérieux de YHWH, Je Suis Celui qui Est ou « Je Suis celui qui Suis ». Ce nom divin est mystérieux, comme Dieu est mystère. Il est tout à la fois un nom révélé et comme le refus d’un nom, et par là même il exprime le mieux Dieu comme ce qu’Il est, infiniment au-dessus de tout ce que nous pouvons comprendre ou dire. Il est le Dieu caché (Is 45, 15). Son nom est ineffable, et il est le Dieu qui se fait proche des hommes.

Au cours de son histoire, Israël a pu découvrir que Dieu n’avait qu’une raison de s’être révélé à lui et de l’avoir choisi parmi tous les peuples pour être à lui : son amour gratuit.

Croire en Dieu, l’Unique, et l’aimer de tout son être a des conséquences immenses pour toute notre vie : C’est connaître la grandeur et la majesté de Dieu ; c’est vivre une action de grâce ; c’est connaître l’unité et la vraie dignité de tous les hommes : « tous, ils sont faits à l’image et à la ressemblance de Dieu » (Gn 1, 26).

En bref :

« Ecoute Israël, le Seigneur notre Dieu est l’Unique Seigneur… « (Dt 6, 4 . Mc 12, 29) « Il faut nécessairement que l’Etre suprême soit unique, c’est-à-dire sans égal. Si Dieu n’est pas unique, il n’est pas Dieu.

La foi en Dieu nous amène à nous tourner vers Lui seul comme vers notre première origine et notre fin ultime, et ne rien Lui préférer ou Lui substituer.

Dieu, en se révélant, demeure ineffable : « Si tu le comprenais, ce ne serait pas Dieu. »

Le Dieu de notre foi s’est révélé comme Celui qui est ; Il s’est fait connaître comme « riche en grâce et en fidélité » (Ex 34,6). Son Être même est Vérité et Amour.

Pour approfondir l’enseignement :

  • _ En professant notre foi chaque dimanche, avons-nous vraiment conscience des paroles que nous prononçons et de leur portée véritable ?
  • Dieu est « l’unique Seigneur » et il faut l’aimer « de tout son cœur, de toute son âme, de tout son esprit et de toutes ses forces ». Sommes-nous, en vérité, toujours dans cette disposition de cœur ?
  • Que retenez-vous d’essentiel du nom de Dieu ?
  • Étiez vous conscients que croire en Dieu, l’Unique, et l’aimer de tout son être a des conséquences immenses pour toute notre vie ?
  • En tant que membres des cellules comment pourriez-vous témoigner de cette foi « en Dieu le Père » à partir de cet enseignement ? Que diriez-vous d’essentiel ?

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14