Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

le Pape appelle à rester ouvert aux surprises de Dieu
Article mis en ligne le 1er juillet 2017
dernière modification le 12 juillet 2017
logo imprimer

lundi matin 26 juin 2017, le Pape François a célébré la dernière messe à la Maison Sainte-Marthe avant la pause estivale. Dans son homélie, le Saint-Père a appelé à se confier à Dieu pour suivre le chemin de l’avenir. Le chrétien n’as pas besoin d’horoscopes et de voyants pour connaitre l’avenir, a souligné le Pape, car le vrai chrétien n’est pas celui qui s’installe dans l’immobilité, mais celui qui fait confiance à Dieu et se laisse guider sur un chemin ouvert aux surprises du Seigneur, à travers les trois dimensions de la vie chrétienne : dépouillement, promesse et bénédiction.

« Un chrétien statique n’est pas un vrai chrétien. » Cette phrase du Saint-Père est une invitation à ne pas « trop s’installer » mais à suivre « le style de la vie chrétienne » qui se compose de trois dimensions : dépouillement, promesse et bénédiction. Le chrétien est appelé à partir de sa terre pour recevoir un héritage, comme Dieu a demandé à Abraham de s’en aller de son pays, de lâcher la maison de son père et de faire le premier pas. « C’est aussi la vocation des disciples dans les Evangiles » rappelle le Pape. Les chrétiens, explique-t-il, doivent avoir « la capacité d’être dans le dépouillement, sinon ils ne sont pas d’authentiques chrétiens ».

Le dépouillement permet d’avancer vers une promesse. C’est la deuxième dimension de la vie chrétienne, poursuit le Saint-Père. « La promesse d’une rencontre ou d’une terre à recevoir en héritage ». Pas besoin de voyant avec sa boule de cristal ou qui lisent les lignes de la main pour voir l’avenir pour le chrétien, car, même s’il ne sait pas où il va, il sait qu’il est guidé.

S’ouvre alors un chemin comme celui suivi pas Abraham, continue François. « Un chemin de confiance en Dieu, un chemin d’ouverture aux surprises du Seigneur, parfois difficiles, comme la maladie ou la mort, mais un toujours ouvert car je sais que, toujours, Dieu me portera dans un endroit sûr, une terre qu’Il a préparé pour moi. »

Aller vers et s’approprier cette promesse d’avenir avec Dieu, c’est « la graine qui fait naitre la famille » et fait ressortir la troisième dimension : la bénédiction. Le Pape souligne que le chrétien est un homme ou une femme qui « bénit », c’est-à-dire « qui dit du bien de Dieu et des autres » et « est bénit de Dieu et des autres » pour aller de l’avant. Voilà le schéma de « notre vie chrétienne » : être en chemin, se laisser « dépouiller » par le Seigneur, faire confiance à ses promesses et être sans reproche. Au fond, conclut François, la vie chrétienne est « si simple ».


Évènements à venir

0 | 5

0 | 5



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47