Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

C’est quoi une cellule d’evangélisation ?
Article mis en ligne le 9 avril 2017
logo imprimer

Pour écouter

Cliquer sur l’icône

Chers amis,
Vous découvrez la vie d’une cellule paroissiale d’évangélisation.
Pour beaucoup d’entre vous, vous avez fait l’expérience d’un parcours Alpha.
Vous avez apprécié ces échanges familiers en petit groupe à taille humaine où l’on peut s’exprimer, poser ses questions, échanger, après avoir reçu un apport, un enseignement sur la vie chrétienne.
Vous expérimentez maintenant au sein de la cellule une vie fraternelle dans un groupe de taille raisonnable qui permet la poursuite des échanges. Ce groupe est une des cellules, une des formes de vie chrétienne au sein de la paroisse, paroisse qui est un rassemblement local de cellules, une famille de familles.
En dehors de l’église, en dehors de la messe, l’occasion vous est donnée de vivre les trois dimensions essentielles la vie chrétienne. En effet, depuis votre baptême, chacun de vous a été configuré au Christ Roi, Prêtre et Prophète.
En décomposant deux de ces aspects, cela donne les 5 essentiels qui forment les facettes d’une vie chrétienne complète et épanouissante, selon le schéma suivant :
1 Prêtre louange et prière, sanctification
- vie de prière, de sanctification par les sacrements
2 Roi en interne fraternité au sein de la cellule
- convivialité fraternelle au sein de la cellule
3 Roi à l’extérieur service de l’oïkos
- servir le prochain dans l’Eglise ou dans le monde,
4 Prophète pour accueillir la Parole formation
- écouter et se laisser former par la Parole de Dieu (formation),
5 Prophète pour transmettre la Parole évangélisation dans la cellule et en dehors
- témoigner de la Parole de Dieu (rayonnement missionnaire),
Ces 5 aspects dessinent les 5 dimensions suivant lesquelles nous espérons vous voir grandir dans la vie de cellule.

Cette cellule est paroissiale.
L’Eglise du Christ a été voulue par Lui dès le commencement fondée sur les Apôtres.
Tous les dimanches au cours de la messe, nous proclamons la foi en l’Eglise une, sainte, catholique et apostolique. Les successeurs actuels des apôtres sont les 5.100 évêques dans le monde. Ils sont à la tête d’un diocèse qui est une portion de l’Eglise catholique sur un territoire donné, une communauté qui possède en elle-même toutes les composantes de l’Eglise universelle. Et chaque diocèse est composé de paroisses qui sont des églises locales auprès desquelles l’évêque a délégué un prêtre, qui est le curé, qui a le souci de cette portion du troupeau qui lui est confiée par l’évêque.
La paroisse rassemble des familles chrétiennes ou des chrétiens plus isolés. Cette communauté paroissiale se rassemble visiblement le dimanche au tour de son pasteur pour célébrer la messe, l’Eucharistie du Seigneur. Mais la vie de l’Eglise ne se limite absolument pas à la messe du dimanche, elle se traduit dans la vie de chaque famille chrétienne, que l’Eglise appelle une église domestique, et elle se traduit aussi chaque fois que deux ou trois sont rassemblés au nom du Christ. Le pape Paul VI en 19 ?? parlait des « cellules ecclésiales de base ». Une paroisse vit de la vie de toutes ces concrétisations de la vie chrétienne. Pendant longtemps en France, dans une société tissée de relations de proximité et dont la culture était profondément catholique, les liens entre chrétiens allaient de soi. L’évolution très rapide des mœurs vers l’individualisme et la destruction des relations humaines dans le monde moderne a considérablement fragilisé l’Eglise, surtout en Europe. Il est donc devenu indispensable de retisser les liens de proximité entre chrétiens, de se donner des occasions concrètes de se retrouver entre chrétiens, en tant que chrétiens, tout en permettant à bien d’autres, qui sont peut-être encore loin de la foi, de s’intégrer dans ces cellules d’Eglise.

Les cellules sont paroissiales  : elles sont une composante de la vie de paroisse concrète à laquelle vous appartenez. Vous avez à recevoir et à donner au sein de cette paroisse. Lorsque votre cellule aura trouvé son rythme de croisière, il sera bon de la constituer officiellement devant toute la communauté paroissiale par une démarche plus solennelle de votre curé au cours de la messe du dimanche. Les cellules sont reliées à votre pasteur, à votre curé. C’est lui qui valide et investit le responsable et le coresponsable de la cellule. C’est lui qui est le premier concerné par ce qui se passe dans la cellule. C’est lui normalement qui donne l’enseignement dans la cellule diffusé par enregistrement. Ici, sur le pôle de Brie Sénart, vos prêtres se partagent les tâches. Si vous entendez souvent ma voix dans les enseignements, vous entendrez aussi à l’occasion tel ou tel de mes confrères.
Si moi, don Pierre-Alphonse FRAMENT, curé de Combs-la-Ville, je coordonne avec le diacre Patrice Flaud l’ensemble des cellules du pôle, il n’en reste pas moins que la première personne à qui vous devez rendre compte et avec qui vous devez vous coordonner, c’est bel et bien votre curé. Une cellule qui perd le contact avec son curé perd sa raison de vivre et toute efficacité missionnaire.
En tout cas, votre curé est souverainement libre de vous faire parvenir un enseignement de sa part qu’il juge plus opportun et nécessaire pour les besoins de ses cellules locales. N’hésitez pas à lui réclamer des enseignements spécifiques sur telle ou telle question. En tout cas, il est indispensable qu’au moins une fois par an, vous invitiez votre curé à vous visiter pastoralement à l’occasion d’une de vos rencontres. « Le bon pasteur connait ses brebis et ses brebis le connaissent » dit Jésus.

Enfin, ces cellules paroissiales sont des cellules d’évangélisation : il y a bien d’autres services, mouvements ou cellules ecclésiales de base dans la paroisse. Votre cellule a ceci de spécifique qu’elle a pour but premier d’évangéliser, de témoigner du Christ, d’inviter à rentrer en son sein de nouveaux membres. Ce que vous avez reçu, transmettez le autour de vous. Le processus, la manière de faire a été soigneusement étudiée, et vous sera proposée dans d’autres enseignements. Mais vous serez invités à discerner au sein de votre réseau habituel de relation les personnes dont le cœur est déjà touché et travaillé par la grâce de Dieu. Dans la prière et la réflexion, l’Esprit saint vous montrera vers qui il vous envoie témoigner du petit peu de Jésus que vous avez déjà expérimenté. Et s’il plait à Dieu, vous aurez le bonheur de faire partager la joie de votre cellule à de nouveaux membres. Un jour pas si éloigné que cela, votre cellule aura grandi en nombre, et sera appelée à se multiplier. Ce sera la traduction concrète la plus belle de sa vitalité, de son rayonnement missionnaire et de sa fécondité.
Et même s’il reste encore du temps avant votre prochaine multiplication, c’est en tout temps que vous vous évangéliserez mutuellement en progressant ensemble vers la sainteté. L’évangélisation est toujours à la fois en nombre et en sainteté.

Voilà, c’est un vaste programme enthousiasmant sur le quel je vous laisse échanger maintenant.

Évènements à venir

0 | 5 | 10

0 | 5 | 10



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.41