Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

« Es-tu celui qui doit venir ? »
Article mis en ligne le 11 décembre 2016
dernière modification le 18 décembre 2016
logo imprimer

ES-TU CELUI QUI DOIT VENIR

« …ou devons-nous en attendre un autre ? » C’est la question du baptiste, question circonstancielle du prophète emprisonné dans son attente du messie à ce moment de son histoire. C’est aussi la question spirituelle par excellence, question de tout homme qui s’approche de la Foi chrétienne, et même de tout chrétien en chemin vers Dieu

Il ne s’agit pas seulement de savoir si Jésus est le messie, mais surtout quel messie il est. Dans l’Évangile de ce dimanche, c’est parce que Jean a entendu parler des œuvres de Jésus qu’il pose la question. On peut donc dire que Jésus fait ces œuvres pour que Jean se pose la question, et pour que nous-mêmes nous la posions. Plus encore, Jésus nous renvoie à ces œuvres pour que nous trouvions la réponse !

Quel Messie est donc Jésus ? Est-il bien raisonnable de croire à ces miracles ? La foi n’est-elle pas plus sécurisée, si nous n’avons à croire qu’en l’éternité ? Le Dieu toujours au delà à qui l’on doit révérence et obéissance, voilà qui n’est pas si compliqué. Mais si Dieu est ‘Dieu avec nous’ ; si les aveugles voient, si les boiteux marchent, ça devient beaucoup plus risqué. Est-ce bien prudent ? La question est finalement : serais-je déiste ou serais-je croyant ?

Si la Puissance de Dieu frappe à la porte de ma vie, elle m’entraîne dans une alliance qui suppose que je ne suis plus le maître de mes idées et de ma vie. Si la Puissance de Dieu me fait SIGNE, elle me provoque à devenir vraiment disciple.

Jusqu’où m’emmènera-t-elle ?
- à me perdre ;.. et à me trouver !
A me perdre, car alors il me faudra vivre vraiment pour lui ; A me trouver, car je verrai ‘la Gloire du Seigneur’, les mains défaillantes fortifiées, les genoux chancelants affermis’ et tant de signes du Royaume

Mais je peux dire non. Je peux m’en aller tout triste. C’est là le vrai risque. C’est pourquoi Jésus dit : « Heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi »

Père Frédéric
curé in solidum



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.32