Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Il pardonne toutes nos offenses
10/09/11
Article mis en ligne le 8 septembre 2011
dernière modification le 13 janvier 2012
logo imprimer

« il pardonne toutes nos offenses », « il met loin de nous nos péchés » (Ps 102).

Dimanche dernier, Jésus prônait la miséricorde envers le frère égaré. Edito du Père JoséAujourd’hui, il prône encore la miséricorde, mais cette fois envers le frère qui nous a blessés. Ne jamais se fatiguer de pardonner, car Jésus en fait une exigence incontournable de la Vie chrétienne…
Pierre, en posant sa question à Jésus, sait déjà la nécessité du pardon. Ce qui le préoccupe, lui qui est tout de même assez terre à terre, c’est le nombre de fois où il faut se plier à cette exigence du pardon. La réponse de Jésus dévie tout de suite dans la démesure : « jusqu’à soixante–dix fois sept fois ». Autrement dit, sans compter. Et la parabole qui va suivre ne va qu’ajouter à cette démesure des chiffres. Nous le savons, évidemment, Dieu n’est pas comptable ! Il efface nos plus lourdes ardoises, « il pardonne toutes nos offenses », « il met loin de nous nos péchés » (Ps 102).
On le voit avec Jésus, à longueur d’Evangile : avec Saint Matthieu, avec Zachée, avec la pécheresse, avec la femme adultère, etc. Jésus, quand il rencontre un malade ou un pécheur, est « saisi de pitié ». C’est toujours l’expression qui revient. Et c’est la même qui est employée ici, à propos du maître de la parabole face à son serviteur. Saisi de pitié, remué aux entrailles, capable de miséricorde : tel est Dieu. Car le pardon est divin. Le pardon l’emporte toujours pour ouvrir l’avenir de celui qui n’en a pas d’autre possible.
« C’est ainsi que mon Père vous traitera… » ; la sanction semble très sévère, pour ceux qui, comme le mauvais débiteur de la parabole, n’accepteraient pas de pardonner à leur tour. L’Evangile nous appelle à ressembler à Dieu, à nous laisser habiter par l’Esprit de notre baptême et à risquer, jour après jour, des gestes de paix et de pardon.

Père José, curé du Pôle

Dans la même rubrique

Évènements à venir



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.32