Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Exercer les charismes
Article mis en ligne le 18 avril 2016
logo imprimer

Pour écouter

Cliquer sur l’icône

L’écangile selon St Matthieu (Ch 10)
05 Jésus envoya les douze en mission avec les instructions suivantes : (...)
07 Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche.
08 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement.
09 Ne vous procurez ni or ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos ceintures,
10 ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture.
11 Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez là jusqu’à votre départ.
12 En entrant dans la maison, saluez ceux qui l’habitent.
13 Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne vers vous.
14 Si l’on ne vous accueille pas et si l’on n’écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville, et secouez la poussière de vos pieds.
15 Amen, je vous le dis : au jour du Jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe
sera traité moins sévèrement que cette ville.
16 Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et candides comme les colombes.

Chers frères et sœurs des cellules paroissiales d’évangélisation, la Pentecôte s’approche ! et avec elle ce rendez-vous auquel vous êtes conviés pour recevoir l’effusion de l’Esprit Saint ! J’espère que vous en parlez en cellules et que vous êtes
décidés à venir, sinon je me suis fatigué en vain ! Si dans le dernier enseignement, j’ai redis l’importance de la recherche de la sainteté, de l’union à Dieu qui est prioritaire par rapport à la recherche des charismes, je veux aujourd’hui vous exhorter à l’exercice des charismes, car notre démarche vise à réveiller en vous le don de Dieu. Recevons l’encouragement de Paul à Timothée : « je t’exhorte à réveiller en toi le don de Dieu que tu as reçu quand je t’ai imposé les mains ». (2 Tm 1, 6) Certains ont déjà reçu l’effusion, d’autres n’ont encore jamais vécu cette expérience, ce sera donc pour eux un grand rendez-vous du Seigneur !

Pourquoi vous pousser à l’exercice des charismes aujourd’hui ?
Le proverbe dit bien : c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Vous ne serez peut-être pas demain de grands thaumaturges, de grands prophètes, mais peut-être après demain ! Quoiqu’il en soit si l’on veut apprendre à nager, il faut bien à un moment donné descendre dans la piscine et se faire aider par un ancien qui peut vous montrer les mouvements et vous tendre une perche pour vous rassurer. Je pense que la vie charismatique s’apprend et qu’il faut oser, petit à petit. N’oublions pas que Jésus nous l’a demandé ! C’est pourquoi j’ai choisi cet extrait de l’Évangile de saint Matthieu. Jésus n’a pas envoyé seulement ses disciples dire des choses, il les a envoyés faire des choses et les faire en son Nom.

1- Qui agit dans les charismes ?
C’est une question récurrente quand l’expérience charismatique est vécue où même proposée. Certains se dise que, comme les charismes sont sensés être l’œuvre de Dieu, il n’a qu’à les faire. S’il n’y en a pas, c’est qu’il ne les fait pas, donc qu’il ne les veut pas plus que ça. Cela part d’une conception fausse : l’idée que nous ne serions
que des instruments passifs dans les mains du Seigneur, comme des marionnettes dont il tirerait les ficelles. Mais nous ne sommes pas comme Pinocchio dans les mains de Geppetto ! Le Seigneur nous a créés comme personnes humaines libres, avec une vrai capacité d’action et de décision y compris pour les choses spirituelles,
à qui il donne une dignité et avec qui il fait alliance. Nous sommes partenaires de Dieu dans son œuvre de salut. C’est lui qui l’a voulu. Si nous n’étions que des instruments, nous ne serions jamais pécheurs ! Le péché est la preuve que nous avons une vraie liberté pour agir. On dit que Dieu seul fait des miracles. Je ne crois pas. Dans l’évangile que nous venons d’entendre, il demande aux apôtres d’en faire ! Or, ce n’est pas qu’une manière de parler, puisqu’il ne parle pas toujours ainsi. Par exemple, quand il nous demande de prier pour les vocations, il ne dit pas aux apôtres : ‘Appelez des gens pour me servir’ mais Il dit bien : « Priez le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson » Et donc ce travail dans l’intimité du cœur qui permet à une personne de se dire ‘je vais vivre pour Dieu, je vais donner ma vie à Dieu’, ça, Dieu se l’est réservé. On peut être des éveilleurs mais toujours en
renvoyant au dialogue intérieur ou Dieu seul agit dans un cœur. Mais pour les œuvres charismatiques, il n’a pas dit ‘priez-moi de le faire’, il a dit : ‘faites-le’. Bien sûr que nous le lui demandons quand même, et nous avons raison. Et bien sûr qu’il est
l’auteur fondamental de tout, y compris de la respiration de nos vies, et que, ‘plus intime à nous même que nous même’, il est en dernier ressort l’auteur de nos bonnes actions... mais cette toute puissance divine ne disqualifie pas notre liberté et notre partenariat avec lui. Regardez Pierre et Jean à la belle porte du temple (Ac 3, 1-6), ils ne font même pas de prière de demande avant de guérir le boiteux ! l’expression de Pierre ‘ce que j’ai, je te le donne’ dit bien sa liberté pour agir au Nom de Jésus. En fait le Seigneur va agir à travers l’engagement de notre liberté, nos choix, notre discernement, notre détermination. L’Écriture dit à propos des prophètes qu’ils se lèvent : ‘un prophète s’est levé pour dire la Parole’. La vie charismatique c’est une alliance où Dieu va agir mais à travers tes gestes, à travers tes paroles, à travers ta foi. Et si tu attends qu’il fasse tout, il ne se passera rien. Maintenant fais ce qu’il faut, lève-toi, et tu vas voir que Dieu fait plus que sa part !

2-Dans cet exercice des charismes il faut être aidé par quelques règles.
2.1- Le Christ explicite. Les charismes sont toujours la manifestation du Christ Jésus vivant ressuscité, Fils de Dieu. Cela me donne l’occasion de faire une petite mise au point à propos des guérisseurs en tout genre qui pratiquent dans des officines, rarement gratuitement d’ailleurs, (mais certains le font gratuitement).
On voit tous ces gens qui n’ont aucun lien avec la vie d’Église qui disent "j’ai reçu un don", mais qui ne parlent jamais du donateur. Alors méfiez-vous en comme de la peste, parce que la plupart du temps, qu’ils le veuillent ou non, ils font l’œuvre de l’Adversaire, du diable et même quand ils guérissent, qu’ils font de la magie blanche etc... la magie blanche n’existe pas, c’est de la magie noire déguisée en blanc. La vie des charismes c’est par la gloire de Dieu et pour la Gloire de Dieu. Et la Gloire de Dieu a été manifestée en Jésus Christ et les charismes manifestent la victoire de
Jésus sur la mort. Tout charisme, toute guérison charismatique, toute prophétie, toute délivrance est l’occasion de manifester la victoire de Jésus sur la mort.
2.2- La Prière, et une prière commune dans l’unité. Jésus dit : « Si deux ou trois se réunissent pour demander quelque chose en mon nom, ils l’obtiendront. » L’unité, la communion fraternelle est absolument indispensable pour la vie des charismes parce que un charisme ce n’est pas un one man show. Un charisme c’est la vie de la communauté chrétienne. Finalement, peut importe celui qui l’exerce. Ce qui est magnifique, c’est que l’église est ornée des charismes, nos frères protestants disent équipée des charismes. C’est bien une affaire de vie communautaire.
2.3- Le discernement et l’obéissance : « N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le » (1 Th 5, 19-21) Ce discernement suppose une expérience et un ‘feeling’ éprouvé dans l’église. Il obéit lui-même à des règles que les anciens connaissent, c’est pourquoi le lien communautaire et l’obéissance sont fondamentaux. Dans le passage de Saint Matthieu lu aujourd’hui, Jésus donne aussi plusieurs conseils.
2.4- La générosité « vous avez reçu gratuitement donnez gratuitement ». Il y a une générosité un désintéressement et caractéristique des charismes. Si vous cherchez votre propre gloire vous ne ferez pas l’œuvre de Dieu. Soyez donc désintéressés. (Mais soyez intéressés que le Royaume de Dieu se fasse parce que si au Nom du désintéressement vous n’exercez rien, c’est un peu dommage !) Le désintéressement va avec la pauvreté (peut-être pas la pauvreté franciscaine telle qu’elle est décrite dans cette page d’évangile (à moins que ça ne soit notre vocation), mais du moins une certaine pauvreté de moyens). Si nos secteurs paroissiaux manquent de moyens, ça nous pousse à agir dans l’essentiel ! Et même s’il faut quelques moyens (une sonorisation pour parler à un groupe par exemple) ne recherchons pas d’abord les moyens parce que le Seigneur agit dans la simplicité.
2.5- La Sagesse  : « ...informez vous pour savoir qui est digne de vous accueillir. » Il y a cette interrogation intérieure du cœur et parfois en communauté : Comment allons-nous agir ? Auprès de qui allons-nous agir ? Vers qui le Seigneur nous en-
voie-t-il ? La vie Charismatique est sans doute intuitive mais elle est aussi réflexive. Elle est aussi la mise en œuvre d’une réflexion partagée. Soyons intelligents pour les œuvres du Royaume.
2.6- La Paix est un autre critère donné dans ces versets. Dieu est un Dieu de paix et il ne force pas les personnes et il ne va pas mettre en œuvre une autorité qui terroriserait tout le monde. Le Seigneur aime la douceur. En tout cas l’expérience que j’ai personnellement c’est que la vie Charismatique est tellement plus fructueuse quand elle est dans la douceur. Et si on n’est pas accueilli, on n’insiste pas. Cela aussi c’est du bon sens et cela nous évite bien des soucis. Mais Jésus nous avertit : ‘ vous n’allez pas être accueilli tout le temps.’ La vie des charismes, ce n’est pas
forcément confortable. Vous y trouverez beaucoup de joie, comme les soixante douze disciples rentrant de mission remplis d’allégresse pour ce que Dieu a fait avec eux, et ce qu’ils ont fait pour Dieu. Mais il y aura aussi des adversités, des incompréhensions, il y aura aussi des gens qui vous tourneront le dos. Jésus a dit « je ne suis pas venu apporter la paix sur la terre mais la division » Si nous voulons le servir, nous serons affrontés à cela.
2.7- Prudence et Candeur. C’est la conclusion qu’il donne, reliée à la Paix : « je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez prudents comme le serpent et candide comme la colombe ». La prudence c’est une vertu, une force. Ce n’est pas être timoré ou être inhibé. La prudence pratique le discernement, l’attention, mais aussi l’audace ! Quant à la candeur, elle est la pureté des sentiments. Ne soyez pas des calculateurs, des manipulateurs. Vous êtes là pour Dieu et pour les gens qui sont là tout simplement. Ne nourrissez pas d’arrières pensées.
2.8- Laissons St Matthieu pour aborder une autre règle, les fruits. Si par exemple dans une assemblée j’ai l’habitude de donner des paroles de connaissance et qu’il n’y a jamais de retour, que jamais personne ne vient me dire : Ah vraiment ce que tu as dit là, ça me concernait, ça m’a bouleversé, le Seigneur agit. Si ça ne se passe jamais comme cela peut-être il faut s’arrêter de donner ces paroles de connaissance, parce que peut-être elles viennent plus de notre petite tête, de notre cœur, que de l’Esprit saint qui inspire. Les fruits sont fondamentalement la paix, la joie, l’amour. Une vie charismatique qui ne ferait pas grandir dans la communauté le témoignage de l’amour de Dieu, alors il faudrait vraiment s’interroger.

3- Pratiquement
Les cellules paroissiales d’évangélisation ont été fondées à la suite de l’expérience coréenne du pasteur Paul Yonggi Cho, elle-même nourrie de l’expérience pentecôtiste américaine. Puis est venue dans l’église catholique avec Don Pigi à Milan, etc...
l’expérience charismatique fait partie de l’ADN des cellules ! Je vous exhorte donc à vivre en cellule l’exercice des charismes.
Vous avez plusieurs temps pour cela. D’abord la louange.
Qu’elle soit l’occasion de la vie charismatique avec notamment le chant en langues. C’est le plus petit des charismes mais pas le moins important. Je vous invite à oser le chant en langues qui nous ouvre, nous désinhibe et nous fait entrer dans ce contact avec le Seigneur. Ouvrez la bouche ! « Ouvre la bouche, et moi je l’emplirai » dit le psaume. Ne craigniez pas, faites-le en petits groupes et vous verrez. Peut être qu’au début cela sera hésitant et peut être pas très harmonieux. Mais vous allez vous écouter. Ce n’est pas de la technique c’est par l’écoute du Seigneur qui parle à travers mes frères que l’unité nous est donnée dans l’Esprit-Saint. Persévérez, vous verrez. Priez les uns pour les autres pour l’obtenir ! Dans la louange ayez une louange prophétique, bénissez Dieu dans l’Esprit-Saint. L’autre temps en cellule est celui de la prière des frères, qui veut explicitement être une prière charismatique. Là, un frère confie une intention, vous priez sur lui en imposant les mains et tel ou tel ouvre sa bible en demandant au Seigneur à recevoir une Parole. Si l’un de vous est traversé par une Parole forte dans son cœur, qu’il la donne. (attention : on peut se tromper, ce n’est pas si grave..!) Avec le leader, vous reprendrez petit à petit vos expériences et vous grandirez considérablement dans la vie de l’Esprit et dans la liberté d’annoncer Jésus qui est le premier but de la cellule.
Je conclus avec une interrogation : Si vous vous dites ‘c’est bien gentil tout ça mais moi je continue ma petite vie chrétienne’, si au nom d’une bien fausse prudence, vous touchez la température de l’eau et vous vous dites ‘non je plongerai un autre jour’,
qui le fera ? Si vous n’imposez pas les mains aux malades ou aux souffrants, qui le fera ? Si vous n’annoncez pas la parole de Dieu, qui le fera ? Le Seigneur attend que nous le fassions.
A bientôt !

Questions pour le Partage :

1- Témoignage de ceux qui ont déjà vécu l’effusion...
2- J’exerçais des charismes (mêmes mineurs) et je ne le savais pas !?

P. Frédéric


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14