Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

La prière... comment faire ?
Article mis en ligne le 25 octobre 2015
dernière modification le 6 décembre 2015
logo imprimer

Pour écouter

Cliquer sur l’icône

Ce qu’en dit la Bible « Nous ne savons pas prier comme il faut »

Ça commence bien me direz-vous, mais en effet saint Paul s’exclame dans sa lettre aux Romains (Rm 8, 26) : « nous ne savons pas prier comme il faut, mais l’Esprit lui-même intercède pour nous en des gémissements ineffables ». Et juste avant il disait (Rm 8, 15) : « vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba Père ! »

Comment faire pour prier ?
Il faut commencer par laisser faire l’Esprit Saint en nous. Pas si facile, d’autant plus que ces « gémissements » sont « ineffables », c’est-à-dire indicibles. C’est donc que le Saint Esprit nous guide dans la prière non pas par des mots, mais en nous inspirant la prière. Nous en avons d’ailleurs l’expérience : nous recevons dans la prière une lumière sur notre cœur, sur notre vie, sur ce que nous pouvons faire pour nous convertir ou aider les autres, etc… ou nous avons de la facilité à nous tenir en prière, ou nous persévérons quand c’est plus sec, ou nous comprenons la Parole de Dieu de manière lumineuse, etc… Tout cela c’est l’Esprit Saint qui agit en nous, qui « intercède » en nous. Bref, comme dit encore saint Paul (Ga 5, 25) : « laissez vous agir par l’Esprit » ! La prière c’est son affaire, laissons-nous faire.

Jésus nous donne le truc pour prier
Si l’Esprit Saint est l’acteur principal de notre prière, Jésus nous donne-t-il tout de même des indications concrètes pour prier, c’est-à-dire pour nous laisser agir par l’Esprit ?

Oui Jésus, comme nous l’avons déjà évoqué la dernière fois, nous montre tout d’abord l’exemple. Il a lui-même prié et il a enseigné à ses Apôtres comment prier ; ceux-ci nous l’ont transmis dans les évangiles. Nous retenons bien sûr principalement la prière du Notre Père. Sans entrer ici dans un commentaire approfondi, notons que toute la 4ème partie du Catéchisme de l’Eglise Catholique, qui traite justement de la prière, suit pas à pas les 7 demandes du Notre Père. Saint Augustin, d’ailleurs, disait déjà que toute prière se retrouve dans l’une ou l’autre de ces demandes ; le Notre Père étant en effet la prière par excellence. Autrement dit, si prier ne consiste certes pas à rabâcher une formule (cf. Mt 6, 7), il nous faut tout de même sans cesse approfondir comment les demandes du Notre Père doivent orienter notre attitude intérieure quand nous prions : nous parlons à Dieu, notre Père ; nous l’adorons, nous nous confions à Lui, nous lui présentons nos requêtes, nos attendons tout de Lui !

Ce qu’en dit l’Église

L’Église, c’est Jésus qui continue d’être là pour nous, l’Église c’est le corps du Christ, c’est la communauté de ceux qui prient à la suite de Jésus. Depuis 2000 ans l’Eglise prie. Il y a donc un trésor de prière, de sagesse spirituelle dans la vie de l’Église. Les saints en sont les modèles lumineux. Retenons quelques trais spécifiques de tels ou tels.

La prière des premiers chrétiens : être des croyants - pratiquants

Ac 2, 42 : « ils étaient fidèles (…) aux prières. » Les premiers chrétiens étaient des croyants pratiquants !, Ils se retrouvaient ensemble au Temple pour y prier, dans la pure tradition juive telle que Jésus lui-même l’avait aussi vécue. Prière avec le chant des psaumes en particulier. Comment faire alors pour prier les amis ? Il faut, entre autre, se rendre à l’église ensemble pour y prier Dieu avec sa propre Parole, dans les psaumes et toutes les Écritures, comme le rappelle par exemple saint Paul aux Colossiens (Col 3, 16). Toute la liturgie est prière. Redécouvrez-en la saveur à la messe, mais aussi dans la liturgie des heures comme les laudes ou les vêpres ou encore les complies.

- La prière des moines : planifier la louange.
Les moines vivent les trois 8 : 8h de travail, 8h de repos, 8h de prière. Avec les moines, nous voyons que la prière se planifie dans nos journées. Certes, il ne faut pas tomber dans la routine, mais il est juste de programmer nos temps de prière. C’est du temps pour Dieu. Attention à ne pas le zapper ! Non seulement vous pouvez vous planifier vos moments de prière personnelle, mais en plus vous pouvez vous retrouver en communion avec toute l’Église dans la liturgie des heures ! (N.B. : les moines disent 7 offices par jour). Un jour il faudra que nous approfondissions plus précisément le trésor de la liturgie des heures.

- Lire la Parole de Dieu : connaitre Dieu.
Nous n’avons plus d’excuses, n’importe quel smartphone nous permet d’accéder à la Bible, mais n’oubliez pas d’aller ouvrir aussi directement votre Bible, c’est plus engageant. Lisez, méditez, fouillez le texte, recherchez des références, apprenez par cœur des passages… c’est aussi comme ça qu’on prie.

- Prier le chapelet : tenir la main de Marie
Avec le chapelet vous grandissez dans votre relation avec Jésus, accompagnés par les yeux et le cœur maternels de Marie. Et vous priez pour plein d’intentions.

- Les neuvaines et autres piétés : porter le monde
Toutes les intentions que nous avons, nous les confions à Dieu. Et pour cela nous nous aidons de belles prières. L’Église détient un immense trésor de prières, de pratiques de dévotions, de pèlerinages, de piété, etc… Ne craignons pas d’en user abondamment.

Ce qu’il ne faut pas faire

En guise de conclusion de notre propos de ce jour, notons quelques pièges à éviter dans la prière.
- Rêver la prière
Il ne faut pas faire de notre prière un rêve naïf. La prière n’est pas magique. C’est un acte de foi amoureux et confiant en la bonté et la toute puissance de Dieu. Mais Dieu n’est pas un magicien. Ne travestissons pas notre prière en un désir béat déconnecté de la réalité ou de la raison.
- Prier sans agir
Il ne faut pas prier sans se bouger. Si la prière n’est pas magique, elle ne nous dédouane pas non plus de notre responsabilité dans la conduite de notre vie. Tu veux prier pour que ton couple aille mieux ? Très bien, commence par soigner ta manière de te comporter avec ton mari ou ta femme. Et ainsi pour toutes nos intentions de prière. Dieu nous aime libres ! Il ne nous exaucera pas sans que nous poursuivions concrètement notre chemin de conversion.

Haut les cœurs les amis, la prière en tout cas nous réjoui !


Dans la même rubrique

Évènements à venir



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.14