Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

"Ce que Dieu a uni !"
Article mis en ligne le 11 octobre 2015
logo imprimer

Les lectures de ce dimanche nous remettent de façon précise face à la grande question du mariage, question qui secoue notre société depuis plusieurs années. Qu’est-ce que l’identité sexuelle ? Son origine est-elle naturelle ou culturelle ? Sa finalité peut-elle être changée sans conséquence sur les personnes et sur la société ?
Je ne veux pas être polémiste dans cette page, mais juste, à l’image de Jésus mis à l’épreuve dans l’évangile, entrer dans une contemplation paisible du plan de Dieu.
« Au commencement » dit Jésus... C’est-à-dire, à la fois avant que tout ne se trouble par le péché, mais aussi à l’intime de l’être, dans la racine de son âme, où Dieu ne cesse de le créer, au présent.
« Il les fit Homme et Femme »’ Il les fit. Ils ne se firent pas eux-mêmes. Tirés l’un de l’autre – mais pas symétriquement – ils sont liés dans un destin qui implique leur liberté :
« l’homme quittera... et s’attachera à sa femme et ils ne feront plus qu’un ». Dieu les a faits distincts pour qu’ils s’unissent, et qu’ils mesurent alors que c’est justement Dieu qui les unit – lumineux paradoxe de la liberté humaine pleinement respectée mais pleinement assumée dans l’action toute puissante du Créateur : Providence.
« Ils ne sont plus deux, mais un seul ». L’attachement est lui-même une « re-création », l’émergence d’une identité nouvelle. Ce qui explique pourquoi le rompre est si destructeur.
Oui, Dieu veut le bonheur de l’homme et de la femme, et leur union d’ici-bas en est une des réalisations les plus hautes, en même temps que la plus adéquate pour les éduquer et les ouvrir à un autre bonheur, au-delà de la nature et de la terre : quand viendront les noces de l’Agneau, où Dieu sera tout en tous.
Notre plus belle manière de défendre ce « modèle » de couple face aux anti-modèles présentés, c’est d’accueillir ce dessein bienveillant de Dieu et de le vivre pour qu’il révèle son Auteur. Fragile et puissant, le couple est un évangile, une révélation divine qui bénit le monde... et qui souffre la Passion.
P. Frédéric
curé in solidum



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2017 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.32